Isoler sa maison pour l’été

Isolation eteLe confort en été est devenu un critère de plus en plus important au vu des fortes chaleurs que connaît notre pays ces dernières années. Une bonne isolation est tout aussi efficace en été qu’en hiver. L’isolation limite les entrées de chaleur dans votre habitat rendant les grandes chaleurs plus supportables. Cet élément est d’autant plus important au vu des changements climatiques actuels. Mais il est important d’étudier les critères à prendre en compte pour limiter la surchauffe d’une maison.

Le confort thermique d’une habitation correspond principalement  à la conservation d’une température intérieure souhaitée, peu importe la saison. Plusieurs éléments permettent d’obtenir ce résultat été comme hiver avec une isolation thermique efficace, une ventilation efficace, une protection extérieure. Il est important de prévoir des fonctions de rafraîchissement de la maison plutôt que de compter sur une climatisation qui pose de nombreux problèmes aussi bien en terme de consommation, d’écologie et d’hygiène.

 

Bien isoler sa maison pour l’été

L’orientation de votre maison et sa conception

Si vous êtes en phase de construction, l’implantation de votre maison est une étape primordiale à étudier. Il est nécessaire de tenir compte de la direction du vent pour favoriser une ventilation naturelle, de l’ensoleillement et du relief dans l’objectif de favoriser la régulation de votre habitat.

Les grandes surfaces vitrées modernes devenues plus performantes énergétiquement sont aussi un élément à prendre en compte. Des baies vitrées bien orientées vers le sud, sud-est, sud-ouest, permettent de bénéficier d’un gain de chaleur et d’éviter grâce à un ombrage un trop gain de chaleur à la mi-journée, car le soleil est en hauteur. En hiver, de grandes vitres permettent de gagner plus de chaleur qu’elles n’en perdent. Les protections extérieures (débord de toiture, stores, etc.) permettent d’éviter un gain de calories trop important sur les vitres durant l’été. Autre effet bénéfique d’avoir de grandes surfaces vitrées, la réduction du besoin d’énergie artificielle.

Attention de ne pas avoir trop de surfaces vitrées (entre 20 à 25% maximum) sous peine de créer un inconfort thermique dans votre maison. De même les fenêtres de toit malgré un gain de visibilité plus important entraînent toujours une surchauffe comparée aux chiens-assis.

 

L’utilisation de protections solaires

Il existe de nombreuses formes de protection solaire pour votre maison, naturel comme des ombrages d’arbres, le relief, mais aussi l’utilisation de toitures et façades végétales.

 

Choisir son isolation thermique pour les chaleurs

Dans une maison même neuve, il est important de bien choisir son isolation thermique pour éviter les surchauffes. Il est donc important de prévoir une isolation avec une résistance thermique suffisante (ou une équivalence d’épaisseur pour les isolants minces) dans le but de limiter les entrées de chaleur.

La chaleur des tuiles peut atteindre 60 °C en plein soleil. Ce qui a pour conséquence de créer un rayonnement thermique à l’intérieur de l’habitation provoquant une augmentation de la chaleur. L’isolation thermique a pour but de créer une barrière pour empêcher le passage de la chaleur.

Vos travaux d’isolation doivent cibler les parties les plus sensibles à la surchauffe comme l’isolation des combles et de la toiture, l’isolation des vitresl’isolation des vérandas, mais aussi des murs et des sols si nécessaire.

 

Pour en savoir plus : les conseils de pose des isolants >>